Ce n’est qu’un esprit du complexe d’infériorité de Noirs Africains, difficilement admissible. Il y a de noirs, qui croient encore de nos jours, pour être des hommes à part entière, il faudra qu’ils rabaissent, humilient d’autres noirs coûte qu’au coûte. Voila qui donne raison aux négriers Blancs et Arabes, ces noirs qu’ils ont commercialisé pendant plusieurs siècles comme du bétail, ont été vendus, par leurs propres frères africains. En tout cas, il y’a anguille sous la roche quoi qu’on dise, vu le silence des intellectuels africains sur le sujet de l’esclavage coutumier et traditionnel intra-africain.  Ceux qui avaient eu le culot de traiter, ce sujet sérieux d’un « faux débat »,  sous forme  d’une fuite en avant, ont-ils tort ou raison ? Ils se sont posés comme des incontournables dans la lutte contre le racisme, les inégalités, pourquoi, ne voyaient-ils pas cette grave discrimination entre noirs comme entorse, un frein dans leur « LUTTE » ?    

 Voila les histoires troquées des victimes de l’esclavage, des traitements inhumains et dégradants dans l’Afrique noire. Selon les savants, il est illicite qu’un musulman détient un autre dans l’esclavage.

Pourtant, on retrouve l’esclavage très ancré voire sacralisé dans les mœurs, coutumes, traditions au nom de l’islam,  particulièrement dans  cette Afrique de l’Ouest  très islamisée, pourquoi ??? Il est facile de se tailler une histoire  comme on le voudra  mais……………….

  L’esclavage, selon l’islam, était seulement autorisé entre les musulmans et non musulmans capturés  dans des guerres saintes (Jihad) que se livraient au moyen-âge nos aïeux  au temps du prophète Mohamed (PSL), une fois les non

croyants embrassent l’islam, ils recouvrent la liberté et leur noblesse perdue comme tout le monde. Pourquoi alors ça continue encore ??

Comment ces noirs africains  peuvent-ils,  nous prouver, qu’ils ont participé  aux guerres saintes au temps du prophète pour continuer d’avoir des esclaves coutumiers  « hérités » de leurs aïeux, qui ne se sont pas convertis  jusqu’en 2018 dans nos villages? Pire, certains religieux noirs africains se glorifient d’avoir des liens de parentés avec le prophète Mohamed (PSL), comment ??

 

 

D'après Abu Hurayra, le prophète a dit : « Allah dit : Le jour de la résurrection, je serai l'adversaire de 3 genres de personnes : l'homme qui donne un engagement en mon nom puis agit en perfide, l'homme qui vend une personne libre et en mange le prix, et l'homme qui engage un ouvrier et qui l'exploite sans lui donner son salaire. »

 

Qui dit ou dira mieux ???

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir