Originaire du Brakhna,Mousatpha Ould Makha  devient la cible de ses adversaires politiques. Qualifié d’homme à tout faire pour les administrateurs qui se succèdent au Guidimakha, Ould Makha   est  vu comme celui qui a sacrifié des  générations d’enfants  quant il était directeur d’école à Damgaroumou dans la commune de Hassi cheggar et à Coumba Ndaw  dans celle de Khabou.

 

Appelé instituteur, détourneur des cantines scolaires, il est promus chef de division  de la nutrition à la direction régionale de l’éducation  Nationale.il doit cette promotion, à Sidney Sokhona, député de la circonscription de Sélibaby, son mentor.

 

Selon ses adversaires politiques son élection au poste de 1er vice président  du conseil régional du Guidimakha, au sortir des élections législatives et municipales de 2018 est une erreur impardonnable. Incontournable et encombrant  mais plus écouté, ould Makha  se sert des populations du Guidimakha en donnant  des contrats  à des enseignants contractuels non méritant et fait  ce qui le semble bon.

 

Accusé de détournement des vivres et matériels  destinés  aux  victimes des dernières inondations. Ould Makha n’a plus de place au Guidimakha selon ses adversaires politiques.

 

Source : A. B .Bâ

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir