« L’ESCLAVAGE EN AFRIQUE DE L’OUEST, DU VILLAGE A L’EUROPE » 

 

CONFERENCE, TEMOIGNAGE, DISCUSSION  

Le samedi 21 mai 2022– 14h  

A la Maison Du Citoyen et Vie Associative  

94120 Fontenay sous bois 

Dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage et des traites négrières, reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité. (LOI TAUBIRAT 2001) La Coordination Contre l’esclavage et ses Séquelles ( C.C.E.S), l’association Un Passé Trop Présent et la ville de Fontenay sous-bois, organisons la conférence pour faire un état des lieux des luttes abolitionnistes en Afrique de l’ouest. 

La Coordination Contre l’esclavage et ses Séquelles ( C.C.E.S)  a été créée en mai 2021 à l’initiative des ONG et des Associations africaines et Européennes abolitionnistes engagées dans la lutte contre l’esclavage dans ses formes contemporaines.   

Sous la présidence de l’ONG Waraba d’Afrique, les organisations membres de la C.C.E.S. ont décidé de s’unir pour plus d’efficacité et de complémentarité dans leur combat mené au niveau international pour la défense des droits humains, l’abolition  de l’esclavage et contre toutes les formes de discriminations. 

 

Cette Coordination des organisations qui luttent contre l’esclavage est  une réponse légitime  pour combattre contre ce crime, elle est justifiée par la persistance dans le monde et en Afrique en particulier de ce fléau qu’est l’esclavage qui a fait 30 millions de victimes. Selon l’indice mondial de l’esclavage,  la plupart de victimes de crimes sont des africains  

L’impunité dont bénéficient les féodaux encourage ces derniers à perpétuer leurs pratiques qui dénient à l’être humain sa dignité et sa part d’humanité .  

Conscientes des conséquences des séquelles psychologiques et socio-économiques culturelles de ces crimes et leur impact négatif sur les futures générations d’africains , les organisations , membres de la C.C.E.S ,ont pris l’engagement de mener  dans tous les pays africains une campagne de sensibilisation et de communication sur l’esclavage et ses conséquences .  

 

 Des démarches seront engagées auprès des organisations continentales et sous régionales pour demander des résolutions et des actions en faveur de la lutte contre l’esclavage. Nos organisations entendent demander  à ces institutions continentales et sous régionales à instaurer une  Justice  Africaine contre l’esclavage avec compétence exclusive de juger l'esclavage sous ses nouvelles formes,  d’inscrire l’esclavage dans les programmes scolaires de la primaire jusqu’à la terminale et instaurer une journée Africaine pour l’abolition de l’esclavage.  

 

Une lettre de sensibilisation avec mention de nos doléances  sera adressée à tous les chefs d’États africains. 

 

Liste des organisations membres de la C.C.E.S  

1-Assep : (Association soninké du Sénégal pour l'égalité et le progrès)   

 

2-A.H.M.E : (Association des Haratine de Mauritanie en Europe)   

 

 3-A.R.M.E.P.E.S-France : (L’Association des ressortissants mauritaniens pour l’éradication de la pratique de l’esclavage et ses séquelles)   

 

4-IRA-FRANCE (Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste)    

 

5-MSDH:(Mouvement pour la Sauvegarde des Droits de l’Homme.)   

 

6-RMFP : (Rassemblement Malien pour la Fraternité et Le Progrès   

 

7-Solidarité Africaine section France   

 

8-Un Passé Trop Présent   

 

9-Kane Afrique   

 

10-Waraba D’AFRIQUE   

 

11-Gambana international   

 

12-Memouké Diaguily   

 

13-IPLESM: (Initiative pour lutter contre l'esclavage et ses séquelles en M’Beidiya sakha)   

 

14-A.C.D.E : (Association Contre la Domination et l Esclavage)

 

Veillez, agréer, recevoir nos salutations les plus sincères. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir