J'ai du mal à comprendre les propos de M. El Hacen Ould Mohamed membres du Conseil de supervision de l'institution de l'opposition démocratique envers le mouvement IRA. N'a t-il pas demandé purement et simplement la dissolution de IRA à Biram Dah Abeid en personne ?

L'homme de Nouakchott est connu un dur contre les défenseurs des droits humains et aussi un protecteur d'un ordre esclavagiste et féodal, s'active pour la paix en Gambie.

Abdoul Aziz s'est montré très intéressé contre l’intervention militaire de la CEDEAO en Gambie ces dernières semaines. Alors derrière cette posture de colombe, d'aucuns voient une mission commando pour sauver son homologue ex-dictateur Yahya Jammeh au pouvoir depuis 1994. 

 

El Hacen Ould Mohamed demande au leader du mouvement IRA-MAURITANIE selon la presse lors d'une visite de courtoisie à cette institution : « une révision globale de ses positions sur lesquelles certaines forces politiques du pays ont des réserves, ce qui sera de nature à contribuer à la création d’un front démocratique et une opposition unie capable d’imposer l’alternance »

À la lecture de ces mots ci-dessus, on se demande, si réellement ces gens s'opposent au système injuste qui gouverne la Mauritanie depuis l'indépendance à nos jours. Est ce que ces opposants sont vraiment pour le changement ? Peut-on compter sur eux ? Que fait IRA d'illégal ?

Que fait IRA sur le terrain ? Nous voyons des sit in et manifestations pacifiques contre le système injuste qui gouverne le pays, pour libérer des esclaves, contre l'esclavage, le racisme, les inégalités, féodalité, les spoliations de terres, la triche, les mensonges de l'état,le pillage des richesses bref IRA-MAURITANIE est contre toute injustice alors en quoi IRA-MAURITANIE doit changer ces positions pour rejoindre le camps des inertes résignés ? Que signifie opposant pour nos opposants Mauritaniens ?

Vous l'auriez compris certainement comme moi, pourquoi le pouvoir mauritanien se permet de faire tout ce que bon lui semble sans crainte dans le pays sans que l'opposition ne lève le petit doigt. Les populations payent le prix fort, elles sont à la merci de la terreur des injustices du plus fort .

Nous voyons à travers ces propos, une opposition qui n'est là que pour les élections, qui n'a rien à foutre des populations donc vous croyez que cette attitude pourra remporter une élection présidentielle un jour ? C'est comme vouloir jouer au foot sans toucher le ballon.

Peut être dans 1000 ans, l'opposition gagnera les élections ! Une opposition qui dit ne rien à foutre des droits de l’homme voilà la position claire de El Hassane Ould Mohamed. Que dire de plus à moins qu'il dément le site Sahara Media.

Je ne comprends pas et j'ai du mal à comprendre le rejet d'une opposition à défendre des citoyens lésés dans leur droit. Pufff !

Lire Sahara media : http://fr.saharamedias.net/Biram-annonce-une-nouvelle-orientation-de-son-mouvement-et-prone-l-apaisement_a7723.html

 

Diko Hanoune

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir