Imprimer
Catégorie : Articles
Affichages : 1922

Ces images des dames exposant leurs marmites vides sur une urbaine dans un quartier populaire à Nouakchott, doivent interpeller l'opinion nationale voire internationale. Dans ce pays dit islamique, certains peuvent se faire servir un dromadaire en méchoui quand d'autres ne peuvent même pas avoir quelques pilons de poulet au quotidien. Un pays d’à peine 4 millions d'habitants regorge diverses ressources mais l'indice de la pauvreté structurelle fait trembler le bon sens.

Les richesses vont quasiment dans un seul sens où la gabegie et la dilapidation des fonds publics sont érigées en pratiques  "culturelles" bien ficelées. Ainsi les oubliés qui représentent la majorité sont victimes d'une gouvernance politique, économique et sociale qui se perpétue depuis plusieurs décennies.

 

Coumba Dada kane

Vice-présidente IRA Mauritanie

Députée à l'Assemblée Nationale Mauritanie

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Y0V18YXz87U&feature=youtu.be

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Où sont passés  ces milliards débloqués depuis au début  COVID19? 

 

-Banque Mondiale 163 Milliards  ouguiyas ;  

-Trésor public 25 milliards  ouguiyas ;  

-Les donateurs privés 12 Milliards  ouguiyas ;

-Union Européenne 40 millions  euros ;

Ce sont des sommes faramineuses pour 4 millions d'habitants qui pleurent la faim. Voilà comment ces gens-là luttent contre la pauvreté en faisant disparaître les aides et dons. Pourquoi les bailleurs continuent à donner sans contrôler ou vont leurs dons ?

28-04-2020 : « Nouveaux financements japonais aux projets du SNU pour contribuer à la stabilité sociale en Mauritanie. Le Gouvernement du Japon a décidé d’accorder un financement de 1 332 590 de dollars américains (environ 49,5 millions MRU) au renforcement des capacités mauritaniennes face aux catastrophes naturelles et à des soutiens humanitaires au camp de M’bera au profit des réfugiés maliens. Le Japon souhaite que ce financement puisse également contribuer à la prévention de la propagation du COVID-19 contre lequel luttent actuellement le Gouvernement et le peuple mauritanien. » lien : http://cridem.org/C_Info.php?article=735415

Mauritanie : la Banque mondiale soutient la riposte à la pandémie de Covid-19

Washington, 2 avril 2020 – Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un don de 5,2 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA)* afin d’aider la Mauritanie à renforcer les capacités de son système de santé pour anticiper et faire face à la pandémie de Covid-19. Lien : https://www.banquemondiale.org/fr/news/press-release/2020/04/02/world-bank-supports-mauritanias-covid-19-response

27-04-2020 – « Transfert de 182 millions $ d’aides accordées à la Mauritanie dans des comptes à l'étranger. Concernant la Mauritanie, l'étude a révélé des transferts financiers d'une valeur de 182 millions $ (environ 62 milliards ouguiyas anciennes) de la valeur de l'aide étrangère, effectués par des responsables mauritaniens vers des centres financiers offshore connus pour leur opacité et leur gestion privée de fortune, dont 150 million $ ont été placés dans des comptes bancaires et 32 ​​millions $ transférés dans des paradis fiscaux. Lien : http://cridem.org/C_Info.php?article=735378

 

Drôle d’aide, de la part de gouvernements et bailleurs de fonds qui savent que leurs dons sont détournés en avance mais ils continuent malgré bon gré à enrichir une poignée de kleptomanes mauritaniens.  Que faire ? Voila leur plan pour la bonne gouvernance, de lutte contre la corruption etc…..